VOCABULAIRE A L’ECOLE MATERNELLE

mardi 29 mai 2012
par  S.Coustier
popularité : 7%

Dans la famille, la langue se transmet, à l’école elle s’enseigne pour se déployer.

Le rôle de l’école est de donner la langue du récit à tous les élèves, et en particulier à ceux dont la famille n’a donné à fréquenter que le langage de la vie quotidienne : d’où la présence importante et indispensable du livre.

Nous devons donner à vivre des situations d’écoute d’histoires lues : pour donner une culture commune, pour donner des structures langagières variées.

A l’école, l’élève doit apprendre à écouter : il s’agit de mobiliser son attention avec une intention.

Les lectures mobilisent l’attention conjointe (comprendre l’histoire) et nourrissent le regard conjoint (regarder les illustrations et le texte) : cette éducation de la convergence du regard est indispensable pour l’apprentissage de la lecture.

La construction du sens est une compétence humaine, l’enfant doit avant tout apprendre que lire c’est comprendre.

L’école doit enrichir le lexique passif et actif de l’enfant, elle doit construire le lexique mental, pour cela elle doit proposer des expériences, des vécus communs qui permettent de faire le lien entre le réel et le langage qui le nomme et l’évoque. La blessure de l’oral est une blessure de la pensée : un oral fragile empêche l’apprentissage du lire/écrire.



Documents joints

Enrichir le capital lexical de l'élève
corpus actions et déplacements
corpus numération
corpus schéma corporel
corpus sentiments
RITUELS VOCABULAIRE